Les lapins sont de retour!

Bientôt Pâques les ami(e)s sympathique moment qui marque le retour des lapins, ces adorables mangeurs de carottes, si doux et si adorables.

Chez Creaconcept aussi ils refont leur apparition chapeautés cette année par le papa d’un lapin célèbre qui a tourné pour le cinéma, il se peut que vous l’ayez déjà croisé!

Je vous laisse donc avec Monsieur PèreLapinpin et ses amis:)

(à découvrir chez Creaconcept)

Pot à crayons Mr Pèrelapinpin, son haut de forme et sa maison théière

 

Trio de boucles amusantes: à vous de faire la paire qui vous plaît!

 

Grand chef Lapin, son tipi, son canoë et son attrape rêves porte clés

 

Pitt le rabbit dans son bolide carotte et son porte clés personnalisable

 

Celestin et Celestine, lapin bleu et son panier d’oeufs et lapin doudou amigurumi tout doux

doudou

 

 

Have fun everybody 🙂

Médicaments : sous quelles formes pour être en forme?

 

On ne peut pas vraiment dire que ce dont je vais vous parler est un truc fun alors je vais plutôt le classer dans les trucs bons à savoir!

Chaque jour, nous sommes des millions de personnes à avaler un comprimé pour calmer un mal de tête ou un mal de ventre. Mais lorsque l’on rentre dans une pharmacie, on se croit parfois être devant le rayon yaourts d’un supermarché tant la variété des formes de médicaments est nombreuse! Comprimés, gélules, cachets effervescents, lyoc, poudres, sirops et j’en passe, on ne sait plus à quel saint se vouer.

A cela s’ajoute une quantité déconcertante de marques différentes pour une seule et même molécule ou presque. Rappelons que les Doliprane, Efferalgant, Dafalgan… ne sont en fait que des comprimés de Paracétamol que l’on peut du reste obtenir sous ce simple nom générique.

 

La seule différence non négligeable est le prix qui varie de plusieurs centimes selon le laboratoire qui le commercialise, Sanofi, Sandoz, Mylan, etc…  et aussi parfois la pharmacie où l’on se le procure, mais ceci est une autre histoire.

Quand un bon mal de tête vous vrille les tempes, notre priorité est de s’en débarrasser plus vite possible.

Devant cette jungle de formes de médicaments, j’ai posé la question à ma pharmacienne préférée pour savoir tout simplement lequel parmi tous ces « modèles » agissait le plus vite et voici le classement qu’elle m’a donné:

Sur le podium nous avons:

 

Number One : le cachet effervescent

Mais pourquoi me direz-vous? eh bien tout simplement parce que comme ce type de comprimé se dissout dans l’eau il est du fait immédiatement désintégré (genre pistolet laser quoi!) et du coup il ne met qu’une petite minute pour que son principe actif soit assimilé par notre organisme et passer dans notre sang. A noter que les sachets de poudre agissent de la même manière sans oublier les formes « orodispersibles » un gros mot pour évoquer ces comprimés que l’on met sous la langue et qui fondent très rapidement.

 

♦ Number two : la gélule

Le remède est cette fois enfermé sous forme de poudre dans une capsule fabriquée à base de gélatine et c’est cette matière qui se désagrège dans l’estomac assez vite permettant la libération du principe actif.

 

♦ Number three : le comprimé classique

Tout comme la gélule, cette forme arrive sous un aspect solide dans notre estomac et dans ce cas son temps de décomposition peut prendre jusqu’à 15 minutes (un poil moins pour une gélule donc) pas très cool lorsque le marteau piqueur s’est invité dans notre crâne!

 

Bien entendu chaque forme a ses autres avantages et inconvénients: la facilité d’utilisation pour un comprimé classique, on a pas toujours un verre sous la main, le fait qu’il soit sécable et qu’il n’occasionne pas de goût désagréable ce qui n’est hélas pas le cas pour les formes effervescentes ou les orodispersibles souvent infectes, il faut bien le reconnaître.

Malgré tout il est important de préciser que le délai de soulagement de la douleur dépend avant toute chose du principe actif qui est le facteur primordial.

Voilà chers amis, il ne vous reste plus ainsi qu’à choisir entre un soulagement plus rapide mais pas très agréable ou l’inverse et souvenez-vous qu’un des meilleurs remèdes pour rester en forme c’est encore une bonne dose d’humour chaque jour 🙂

 

 

 

Source : ma pharmacienne, une fille bien et compétente croyez moi:)

Imagine Pentatonix

Les Pentatonix

Un petit clin d’oeil en passant au groupe Pentatonix qui vient de sortir leur version de la fabuleuse chanson de Lennon « Imagine ».

Si vous ne connaissez pas encore ce groupe, c’est l’occasion peut être de le découvrir.

Ces cinq chanteurs, une femme, quatre hommes (Avi Kaplan, Kevin Olusola, Kirstie Maldonado, Mitch Grassi et Scott Hoying) originaires du Texas ont la particularité de reprendre des chansons très connues, anciennes ou récentes (Daft Punk) et de les chanter intégralement sans instruments de musique, à cappella.

Depuis 2012, date de leur premier album, ils ne cessent de nous étonner avec leur talent fou servi par des voix exceptionnelles dans leurs remix de standards qui offrent parfois un résultat meilleur que l’original.

John Lennon

Cette fois ils nous reviennent donc avec les  sublimes et inoubliables paroles « d’imagine » accompagnées dans leur clip d’un beau message de paix et de tolérance, vertus qu’il n’est pas négligeable de prôner en ces temps de haine, de guerre et de rejet de l’autre.

 

Je vous laisse donc découvrir cette toute dernière mouture des Pentatonix! Peace and love everybody 🙂

 

En attendant de cultiver mon jardin!

Hello World!

Non, non je n’ai pas abandonné mon cher blog, c’est juste que j’ai un peu trop de choses à faire ces derniers temps et je suis heureuse de vous retrouver 🙂

En cette belle journée des droits de la femme, je voulais vous proposer un petit avant goût de printemps car nous sommes toutes et tous bien fatigués de l’hiver qui ne semble pas vraiment vouloir nous quitter.

Désormais j’ai le bonheur d’avoir un petit bout de jardin, mais comme pour le moment il est impraticable j’ai décidé, à défaut de pouvoir y planter mes premières fleurs, de les faire pousser dans ma boutique.

De toute manière, peu importe la façon, l’essentiel est « de cultiver notre jardin » comme le disait si justement Candide sous la plume de l’excellent Voltaire.

Au cours de son voyage initiatique, Candide croise le chemin d’un vieillard turc qui va lui montrer la valeur des choses simples, de l’entraide familiale, et l’importance et l’utilité qu’il y a à encourager les talents humains.

Séduit par cette philosophie, Candide en arrive à la conclusion qu’il  « faut cultiver notre jardin » ce qui signifie qu’accomplir un travail même modeste rend heureux du moment qu’il permet de subvenir à des besoins raisonnables, mais également qu’il est essentiel de cultiver sa propre prédisposition naturelle, son propre talent parfois enfoui pour justement lui permettre de s’épanouir et donner la possibilité à chaque être humain de se révéler et de se valoriser.

Sans oublier bien évidemment de « cultiver » aussi son esprit en se nourrissant des idées d’autrui, en les évaluant, en les comprenant, en les contredisant ou en les rejetant parfois, mais toujours en s’interrogeant et en sachant remettre en cause ses certitudes ou ses idées reçues.

Sur ces bonnes paroles, je vous laisse apprécier le délicat « parfum » de mes fleurs en émettant le souhait fou que toutes les femmes du monde en reçoivent aujourd’hui un bouquet!

A découvrir chez Creaconcept

Bouquet de roses rond

bouquet rouge rose

bouquet rose

bouquet bleu

bouquet bleu

bouquet jaune

marguerittes

roses roses

roses roses