Vendre ses créations, expérience de créatrice : Lilyperle, la Lily de ma vallée

Nous célébrons aujourd’hui une bien agréable fête puisque c’est celle du travail en ce 1er mai. Agréable par la symbolique qu’il y a derrière mais aussi par la fleur qui la représente, je parle bien sûr du muguet. Son parfum enivrant est incomparable mais malheureusement si éphémère puisque comme toute fleur, le muguet fane, hélas.

Vous pouvez cependant, si votre budget vous le permet, vous offrir ses effluves délectables tout au long de l’année, grâce à monsieur Christian Dior. Cet homme qui sait si bien habiller les femmes, sait aussi les parfumer et a eu l’excellente idée de créer Diorissimo, une fabuleuse eau de toilette qui sent, je vous le donne en mille, le muguet! Si vous n’avez jamais eu le plaisir de le respirer, croyez moi, si vous aimez et cherchez à retrouver cette odeur fidèlement, Diorissimo est le parfum qu’il vous faut (et je n’ai pas d’actions chez Dior rassurez-vous).

Pour la petite histoire, à la Belle Epoque, l’usage voulait que les petites mains qui travaillaient pour les grands couturiers français recevaient un brin de muguet à l’occasion du 1er mai. En hommage à cette ancienne tradition, Christian Dior a choisi le muguet pour emblème de sa maison de couture.

Mais quel est le rapport de tout ceci avec le titre de mon article me direz vous? eh bien il se cache dans Lily, le prénom de la créatrice que j’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui, car muguet dans la belle langue de Shakespeare se dit Lily of the Valley, n’est-ce pas là une consonance merveilleuse? Il faut bien reconnaître que certains mots ou expressions françaises font pâle figure devant leur traduction anglaise et je trouve que c’est vraiment le cas ici.

Ce petit aparté floral et linguistique étant dit, place maintenant au délicat univers d’une femme talentueuse qui a eu la gentillesse de bien vouloir partager avec nous son expérience de créatrice artisanale, je veux donc parler de Lilyperle Lire la suite

Publicités

Vendre ses créations en ligne : expérience de créatrice Boutique Astrallia

Salut mes Bloguivores♥

Si comme moi mesdames (et pourquoi pas messieurs) vos dix doigts ne vous servent pas qu’à faire la vaisselle et que vous avez la fibre créatrice, l’idée de vendre vos réalisations vous est peut être déjà passée par la tête! Tenter cette aventure vous séduit mais vous vous demandez ce qui se cache derrière les jolies bannières et autres avatars qui jalonnent les sites de vente de « fait main » en ligne.

Les dessous d’Etsy ou d’Un Grand Marché feront très certainement l’objet d’un de mes futurs articles mais pour l’instant je vous propose cette petite rubrique « Paroles de créatrices » pour aller à la rencontre de femmes qui se sont lancées dans le grand bain de l’artisanat en ligne.

Venez découvrir leur vécu en la matière, leurs joies mais aussi parfois leurs déceptions, les difficultés qu’elles ont rencontrées.

Marie Christine alias Boutique Astrallia, qui de ses petits doigts de fée fabrique entre autres de magnifiques bijoux, m’a fait l’honneur et la gentillesse de se prêter au jeu de mes quelques questions/réponses. Lire la suite

Un super cadeau à gagner sur le blog d’un beau petit Dragon Trinity

Recevoir des cadeaux ça fait toujours plaisir et de la part d’un beau dragon bleu c’est encore mieux! Alors si vous voulez, n’hésitez pas à aller tenter votre chance sur le blog de Dragon Trinity où elle organise un sympathique concours pour gagner un lot de produits de beauté. Une façon aussi de découvrir un chouette blog qui vous parle beauté, lifestyle,  gourmandises, voyages…

Bonne découverte et bonne chance!

Vous avez jusqu’au 14 février!

Follow Friday #FF (et un petit #concours pour vous remercier)