Les lapins sont de retour!

Bientôt Pâques les ami(e)s sympathique moment qui marque le retour des lapins, ces adorables mangeurs de carottes, si doux et si adorables.

Chez Creaconcept aussi ils refont leur apparition chapeautés cette année par le papa d’un lapin célèbre qui a tourné pour le cinéma, il se peut que vous l’ayez déjà croisé!

Je vous laisse donc avec Monsieur PèreLapinpin et ses amis:)

(à découvrir chez Creaconcept)

Pot à crayons Mr Pèrelapinpin, son haut de forme et sa maison théière

 

Trio de boucles amusantes: à vous de faire la paire qui vous plaît!

 

Grand chef Lapin, son tipi, son canoë et son attrape rêves porte clés

 

Pitt le rabbit dans son bolide carotte et son porte clés personnalisable

 

Celestin et Celestine, lapin bleu et son panier d’oeufs et lapin doudou amigurumi tout doux

doudou

 

 

Have fun everybody 🙂

Hello bébé d’amour!

Vous qui me suivez, vous savez que j’aime associer les choses, j’ai donc eu envie cette fois de marier ma porcelaine bien aimée aux amigurumis trognons.

Voici donc des ensembles destinés à faire un joli petit cadeau de naissance, de baptême ou tout simplement pour se faire plaisir à soi toute seule!

Ces deux cadres sont décorés à la main comme toujours et permettent d’y mettre la photo de votre petit amour d’enfant. Ils sont personnalisables (pour un prénom de 8 lettres maximum).

Ils s’accompagnent d’un ourson décoratif façon amigurumi au crochet dans lequel se cache un petit grelot.

♥ Version rose petite princesse

Ourson hochet rose et petite chouette sur sa branche tenant bébé dans son berceau de « tissu »

 

 

 

♥ Version bleue petit prince

Ourson hochet bleu et petite cigogne apportant bébé dans son berceau de « tissu »

 

 

 

 

Pour découvrir toutes les caractéristiques de ces deux produits, je vous donne rendez-vous dans ma pt’it boutique!

CREACONCEPT

Have fun everybody!

Tuto en Video – Le magic ring ou la base d’un amigurumi

Je vous ai déjà parlé précédemment de ces petites créations adorables réalisées au crochet,  tout droit venues du Japon que l’on appelle Amigurumi. Les modèles sont nombreux, tous plus craquants les uns que les autres et je suis tombée vraiment amoureuse de cet art.

Aujourd’hui j’avais envie de vous montrer la base de tout amigurumi pour celles qui souhaiteraient s’y essayer.

Mon Fifi le gris vous accompagne…

 

 

Ces petites créations étant destinées à être rembourrées ne doivent en aucun cas présenter de trou pouvant laisser s’échapper la matière de remplissage. C’est la raison pour laquelle le cercle qui débute tout amigurumi doit être bien fermé, à l’inverse d’un napperon et ce cercle est issu d’une technique de crochet que l’on nomme le cercle magique ou magic ring.

cercle magique

cercle magique

 

Il n’est pas aussi compliqué à réaliser que cela vous allez voir. Je m’adresse à des personnes sachant crocheter mais pour toutes celles qui ne sauraient pas encore je les invite à cliquez sur mon second article où des petites vidéos très bien faites montrent les bases du crochet qui s’apprennent très facilement.

 

Pour en revenir à mon cercle magique, je vous ai donc concocté un petit tuto sur le sujet. Celui-ci se compose de photos et d’une video dans laquelle je vous montre la technique. Soyez indulgents, je ne suis pas une pro de la vidéo 🙂

Ce qu’il vous faut

Utilisez pour commencer un crochet n°3 ni trop petit ni trop gros et une laine de la grosseur adaptée, c’est à dire qui se tricote aux aiguilles n°3, donc quelque chose de standard. Optez pour une couleur claire afin de bien voir votre travail pour débuter. Les meilleurs crochets pour moi, sont les crochets munis d’un manche comme sur la photo, je les trouve beaucoup plus ergonomiques et agréables.

Munissez-vous également d’un petit fil de laine d’une couleur contrastée qui vous servira de repère, je vous expliquerai.

Les points employés sont la maille serrée (abréviation « MS » dans mes explications) et la maille coulée.

Ensuite je vous propose de regarder tout d’abord en images comment positionner votre laine sur votre doigt:

A-

A-

Puis comment l’enrouler:

B-

B-

Comment ensuite positionner votre crochet, attention la tête du crochet regarde vers le bas :

C-

C-

Comment réaliser votre première boucle en ramenant le fil A sous le fil B

D-

D-

 

Vous allez pouvoir maintenant revoir tout cela dans la vidéo ci dessous et continuer d’avancer dans le travail en consultant également les indications ci-dessous.

 

Observez bien et n’hésitez pas à faire des pauses et revenir en arrière pour bien comprendre le mécanisme. Même si vous n’y arrivez pas du premier coup, cela va venir, prenez votre temps.

Déroulement du travail

Vous voyez qu’il faut tout d’abord réaliser 6 mailles serrées puis tirer délicatement sur le plus petit des fils comme montré dans la vidéo afin de resserrer l’ensemble.

Il vous faut alors faire 1 maille coulée dans la première des 6 mailles pour fermer complètement le cercle (on pique le crochet, on fait un jeté et on ramène le tout au travers des 2 mailles obtenues, voyez comment je procède)

Voilà vous avez à ce stade le fameux « magic ring ».

Vous avez ici à gauche le magic ring bien fermé et à droite un montage avec une chaînette qui laisse apparaître un petit trou au centre.

Il faut ensuite agrandir l’ouvrage bien entendu et cela se fait par une série d’augmentations, je m’explique:

Tour 2

Vous allez devoir faire 2 mailles serrées dans chacune des 6 mailles du cercle magique.

Attention! prenez bien soin de marquer à l’aide de votre fil de couleur différente votre premier point en insérant le fil dans ce point comme je vous le montre. C’est très important car sinon vous ne saurez plus où s’arrête votre tour et serrez complètement perdue.

A chaque début de tour prenez cette précaution systématiquement.

Voilà vous êtes arrivée sur le dernier point avant votre fil de couleur, vous avez donc réalisé votre second tour et obtenu 12 points (les premières augmentations)

Tour 3

Retirez votre fil marqueur et faites une maille serrée dans ce point. Marquez à nouveau cette première maille de votre 3ème rang.

Puis faites *2 MS dans la maille suivante (la même maille), puis 1 seule MS dans la maille suivante* répétez de *à* jusqu’au bout du rang. Vous obtenez 18 points.

Tour 4

Continuez le processus d’augmentations :

*2MS dans la même maille, 2MS dans chacune de deux mailles suivantes*

répétez de *à* jusqu’au bout, vous obtenez 24 points.

Tour 5

*2MS dans la même maille, 3MS dans chacune des 3 mailles suivantes*

répétez de * à* vous obtenez 30 points

Tour 6

*2MS dans la même maille, 4 MS dans chacune des 4 mailles suivantes*

répétez de * à * vous obtenez 36 points.

Vous avez compris le processus des augmentations. Plus vous en ferez, plus votre cercle s’agrandira. Vous constaterez que l’on obtient une forme plutôt hexagonale mais ne vous inquiétez pas lorsque l’on monte dans le travail la forme arrondie se fait toute seule.

Je vous montrerai lors d’un prochain tuto, comment réaliser un petit cup cake pique aiguille à partir de cette base.

Je vous laisse dans un premier temps vous essayer à cette première technique. Vous pouvez avec ces petits modèles réaliser par exemple des jolis dessous de verre de différentes couleurs.

J’espère que vous y prendrez plaisir, n’hésitez pas à me poser vos questions si quelque chose ne vous semble pas clair ou à me faire part de vos remarques.

Fifi l'amigurumi

Fifi l’amigurumi

 

Et si vous voulez adopter Fifi il vous attend sagement chez Creaconcept!