Recette Petites crèmes au chocolat façon La laitière de Maître Vermeer

Salut mes bloguivores

Je ne sais pas vous mais perso j’adore le genre de petit truc qui se fait en deux temps trois mouvements et qui vous met forcément de bonne humeur tellement c’est facile et bon! Du coup comme le plaisir ça peut se partager, je m’en vais vous raconter l’histoire de ma petite crème au chocolat.

en avant les histoires!

Pour dénicher la meilleure recette, je suis allée trouver ce type incroyable qui est pote avec  avec un artiste, mais oui, vous savez, le fabricant de produits laitiers qui a réussi à faire admettre à Vermeer, le célèbre peintre hollandais du XVIIeme siècle qu’une de ses œuvres majeures en l’occurrence « La laitière » soit apposée sur les emballages de ses pots de yaourts!

La laitière de Vermeer

 

Ben oui parce, blague à part,  la belle matrone qui illustre les petites crèmes Nestlé, est bien issue de cette célèbre toile réalisée vers 1658 par l’artiste Johannes Vermeer alors qu’il n’avait que 28 ans.

Johannes Vermeer

 

 

 

D’où vient cette bizarrerie me direz-vous? Faisons un petit saut en arrière vers 1971 si vous le voulez bien.

A cette époque, nous sommes encore chez Chambourcy (oh oui!) l’ancienne marque de yaourts que Nestlé va racheter en 1996. Marcantetti, un jeune loup chef de produit de la boîte, émet l’idée de mettre du lait entier dans les yaourts plutôt que du lait écrémé, histoire de faire mieux que la concurrence. Le truc plaît bien au Boss car flatter le palais des consommateurs est toujours bon pour le commerce. La nouvelle mixture reste cependant emballée dans un triste pot en carton avec une brave paysanne dessinée dessus, pas terrible tout ça pour attirer le chaland.

Du coup, du côté de l’agence chargée de la communication pour Chambourcy ça bouillonne pas mal sous les casquettes pour trouver comment mettre en avant cette nouvelle gamme. On cherche « l’authentique » comme disait le pauvre Jean de Florette de Pagnol. Son directeur Philippe Auroir pense alors qu’utiliser un tableau pastoral pour illustrer de nouveaux emballages en verre serait une idée topissime! et c’est en cherchant l’inspiration dans un livre d’art qu’une secrétaire s’exclame devant le tableau de Vermeer: « c’est ça! ».

Nestlé©

 

Le packaging sera lancé en 1973.

Très énervée par ce constat que de nos jours il n’y a décidément plus de respect pour rien, j’ai revêtu les habits noirs de l’inquisition et pratiqué sur ce faiseur de pot de crèmes décidément trop bonnes une torture en bonne et due forme, notamment celle de la chèvre (je vous explique ça, attendez) pour lui arracher le secret de sa recette.

Fernandel dans « François Ier »

Le supplice de la chèvre ou chatouillement était véritablement une forme de torture employée à différentes périodes de notre Histoire et venait des Romains. Ces derniers n’avaient rien trouvé de mieux que d’enduire de sel (et non pas de crème au chocolat) les pieds humidifiés des suppliciés et de les faire lécher par une chèvre, ce qui devenait très vite insupportable, forcément, vous imaginez le calvaire! Ils étaient vraiment fous ces romains!

Mais je m’égare, revenons à notre recette! Inutile de vous dire que mon bougre n’a pas cédé au tourment et que je m’en suis retournée bredouille, mon fouet (électrique) sous le bras! Je suis donc allée chercher dans mon précieux livre de cuisine qui me vient de l’école, celui plein de belles grosses tâches de crème, et j’en ai trouvé une qui, en toute modestie, arrive presque à la cheville de la grande marque et celle là eh bien je m’en vais vous la donner!

CE QU’IL VOUS FAUT POUR 4 À 6 RAMEQUINS STANDARDS
MHC
RÉALISATION
  1. Prélevez 100gr (ou 10 cl) du demi litre de lait
  2. Mettez à chauffer le reste
  3. Pendant ce temps, mélangez dans un saladier les 25 gr de sucre, le sachet de sucre vanillé, les 20gr de maïzena et les 100gr de lait
  4. Quand le lait est chaud, ajoutez les 100gr de chocolat en morceaux. Bien mélanger et portez à ébullition
  5. Quand le mélange lait/chocolat est bouillant, versez dessus les ingrédients du saladier
  6. Continuez de remuer au fouet à feu moyen jusqu’à un épaississement onctueux. Laissez une petite ébullition de 1 à 2 minutes. Faites en fonction de vos goûts: plus le mélange est épais, plus votre crème le sera aussi à la dégustation.
  7. Retirez du feu et remplir vos petites coupes
  8. Laissez bien refroidir avant de les mettre au frigo  pour 2 heures au moins.

Le supplice c’est en fait là qu’il est: attendre 2 heures pour les dévorer 😉

Vous pourrez toujours, une fois ce dessert réalisé, le déguster devant l’excellent film « Jean de Florette » de Claude Berri ou allez sur You tube regarder l’extrait où le comique Fernandel supporte la torture de la chèvre dans le très vieux film « François Ier » de Christian Jaque tourné en 1937.

J’aurais aimé vous indiquer où aller admirer le magnifique tableau du talentueux Vermeer (mort pour finir cette triste histoire à 43 ans d’une crise cardiaque et qui doit sûrement se retourner dans sa tombe) ailleurs qu’au supermarché, mais, après avoir été exposé l’année dernière à cette même époque au musée du Louvre, il m’a été impossible de savoir où il se trouvait actuellement.

 

 

Publicités

17 réflexions sur “Recette Petites crèmes au chocolat façon La laitière de Maître Vermeer

  1. Ah la crème au chocolat…Tu me prend par les sentiments ma chère amie!
    Je ne résiste pas au chocolat et sans tarder, je vais essayer cette délicieuse recette.

    J’adore ta façon de conter les histoires et je te remercie pour ce très bel article et pour le partage de ta recette.

    Gros bisous Michèle et à très bientôt 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Tu peux craquer sans problème ma bonne Lily, c’est de la valeur sûre! Très heureuse de savoir que tu apprécies ma façon un peu « décalée » d’aborder certains sujets;) Très très belle journée à toi et merci de ton indéfectible soutien:) Bisous, bisous!

      Aimé par 1 personne

    1. Arrête, après m’avoir fait pleurer, tu vas me faire rougir! et je suis sûre que tu devais connaître cette petite histoire! Et pour la vanille c’est une chouette idée mais je ne peux pas te garantir que ça marchera de la même façon! Merci tout plein de ta gentille visite:) Super journée à toi:) bizzz

      J'aime

  2. Coucou Michèle ! Merci beaucoup pour cette recette très gourmande et l’histoire de cette belle laitière 😉 Il fallait oser utiliser ce magnifique tableau sur des pots de yaourts, mais pourquoi pas après tout 😉 Bonne semaine et gros bisous !

    Aimé par 1 personne

  3. Ah, je pense que si je fais cette recette de petits pots de crème au choco façon la laitière, ils vont être dévorés en un rien de temps car ce sont les préférés de mon mari 😉
    Merci pour cette jolie histoire et cette recette gourmande !!
    Bisous et bel après midi

    Aimé par 1 personne

    1. Alors c’est super Valérie, tu vas pouvoir désormais gâter ton mari toi même sans passer par Mr Nestlé! elle est pas belle la vie? 🙂 Merci beaucoup de ton passage et pour ton sympathique com. Sois la bienvenue ici! gros bisous et belle semaine:)

      Aimé par 1 personne

  4. p@t

    merciiiiiii, d’abord pour la recette, quel supplice d’attendre 2 h pour déguster ! ! ! 1 h 30 suffit pas ? ? et merci de ces jolies explications, dorenavant lorsque la pub passera sur mon ptit écran je penserais à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s