Recette Les secrets d’un bon thé à la menthe

Le Maroc est un pays riche de couleurs et de saveurs. Outre ses paysages surprenants et variés, ce pays se distingue par l’accueil que nous font les habitants. Impossible de rendre visite à quelqu’un sans que vous soit offert en ensemble de délicieuses pâtisseries orientales et surtout un thé à la menthe. Au fin fond des douars les plus reculés on vous le servira très chaud et très sucré, avec des œufs durs et du pain maison et malgré la chaleur du pays, étonnamment, il vous désaltérera.

Pour avoir eu la chance de côtoyer des maîtresses de maison marocaines j’ai pu voir comment réaliser un thé à la menthe digne de ce nom et m’en vais vous faire partager ce plaisir.

Pour réussir un bon thé il vous faudra bien sûr du thé 🙂

Prenez du thé vert, bien qu’il soit de Chine c’est celui là qu’il vous faut. Achetez le séché, en boîte cartonnée que l’on trouve un peu partout en grandes surfaces et qui conserve très longtemps. Pensez à bien refermer le sachet ou à le conserver dans un bocal hermétique. N’utilisez surtout pas de thé en petit sachet.

Il vous faudra évidemment de la menthe. Prenez-la fraîche car c’est elle qui donne un goût incomparable au breuvage, la menthe séchée est une alternative mais sera beaucoup moins puissante en bouche.

La menthe est quelque chose qui se cultive très facilement dans le jardin mais aussi sur un petit balcon ou même en pot de terre cuite dans un bon terreau. Il se vend différentes sortes de menthe en pot dans les jardineries par exemple. Choisissez la menthe marocaine (comme sur la photo)  que l’on reconnaît à ses feuilles plus larges, bien vertes, assez épaisses et bien nervurées. Laissez la catégorie aux feuilles étroites et fines. Repiquez un pied au printemps et vous aurez de la menthe jusqu’en septembre, octobre. Attention elle a tendance à faire de nombreuses racines et à s’étaler, surtout quand elle est en pleine terre, donc n’en mettez pas trop si vous ne voulez pas être vite envahi. Les abeilles en sont folles, ainsi en mettant de la menthe dans votre jardin vous contribuerez à leur sauvegarde si importante pour notre planète.

Lorsqu’elle a fait de belles et grandes feuilles vous pouvez vous en servir. Évitez d’attendre qu’elle fleurisse. Coupez les tiges très à ras du sol afin que la pousse reprenne.

Faites bouillir un litre d’eau. Munissez vous ensuite de votre théière qu’il est toujours mieux d’ébouillanter au préalable. N’importe quel type de théière fonctionne même si celle sur la photo fait davantage couleur locale. Pour une quantité d’environ 800 grammes d’eau,  mettez au fond une cuillère à café rase de thé.

Quand votre eau commence à être chaude, mettez en un peu sur votre cuillerée de thé (l’équivalent d’un petit verre). Il faut juste que les grains soient couverts d’à peine un centimètre. Laissez ainsi environ 10 minutes, temps au bout duquel  les feuilles se seront ouvertes et auront laissé échapper leur amertume.

 

 

Videz cette première eau. Ajoutez dans la théière votre menthe bien lavée, l’équivalent de 4 belles branches au moins, et 10 morceaux de sucre pour avoir un thé riche en goût (un peu moins si votre théière est plus petite.)

Versez votre eau bouillante sur le tout jusqu’en haut du récipient, couvrez et attendez au moins 10 minutes pour que la boisson infuse.

Versez un verre de thé que vous remettrez dans la théière, chose que vous referez une seconde fois. Vous pourrez le goûtez à ce moment là pour voir si la menthe a bien libéré tout son arôme, si ça n’est pas le cas laissez encore infuser quelques minutes mais pas trop car votre boisson deviendra trop forte.

Vous voilà donc dans le secret des Dieux, vous n’avez plus qu’à vous régaler et à vous offrir par la pensée, en dégustant cette boisson unique,  une petite virée du côté de Chefchaouen ou de Fès.

Et pour l’accompagner, essayez donc mes faciles petits ghribas à la semoule

 

Publicités

8 réflexions sur “Recette Les secrets d’un bon thé à la menthe

  1. Quand j’étais gamine nous avions des voisins marocains qui nous invitaient de temps en temps à boire le thé à la menthe 🙂 Je n’ai jamais oublié son goût inimitable et les bons moments partagés ! Merci ma chère Michèle pour cette belle invitation et pour la recette que je ne connaissais pas 🙂 Bisous ! ♥

    J'aime

  2. Ah le thé à la menthe … J’adore! D’ailleurs je suis une grande fan de la menthe et j’en consomme sous toutes ses « formes ». J’en ai plein le jardin et je n’en met pas que dans le mojito 😉 Quelques feuilles dans mes salades feuilles de chêne ou autres, j’adore!

    Merci Michèle pour ce très bel article. Grâce à toi, le thé à la menthe n’a plus de secrets pour nous 🙂

    Gros bisous chère amie et à très bientôt ♥

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s