LE QUILLING, un monde merveilleux – Technique de base et Tuto

Une sympathique internaute, tout fraîchement rencontrée sur l’immense blogosphère, a déclenché chez moi la furieuse envie de vous parler de quilling.

Depuis longtemps attirée par cet art magnifique, j’avais peur de me prendre la main dans son addictif engrenage. Mais la patte du loup, pauvre animal sans défense, est déjà dans le piège!

 

QU’EST-CE QUE LE QUILLING?

Le quilling ou paperolles ou encore « paper filigree » en anglais c’est l’art, simple en apparence, d’enrouler de petites bandelettes de papier. Façonnées, puis collées entre elles,  elles forment ensuite papillons, fleurs et autres oiseaux merveilleux qui ne peuvent que ravir nos yeux étonnés.

Mon coin de paradis Creaconcept

Mon coin de paradis Creaconcept

MAIS D’OÙ VIENT CET ART?

Il faut partir en Chine et remonter au IIème siècle pour trouver l’origine de cet art qui a pris naissance avec l’invention du papier et de l’origami.

Il sera utilisé ensuite au XVème siècle et durant la Renaissance par des nonnes françaises et italiennes qui s’en servaient pour orner et agrémenter les reliques de Saints. Elles excellaient tant dans cette pratique que l’on  pouvait confondre leurs embellissements avec les filigranes d’or des orfèvres.
Puis les dames riches et élégantes de la haute société en firent un loisir.

 

 

L’Amérique aussi trouvera des adeptes à ce passe temps rapporté par les colons mais le laissera se perdre au profit d’autres amusements.
Il faudra attendre le XXème siècle pour que le quilling réapparaisse aux États Unis avec l’essor de la mécanisation du papier.

 

LES OUTILS

Le mot « quilling » vient en fait de l’anglais « quill » qui signifie « plume ». En effet, l’axe central des plumes d’oiseaux était à l’origine utilisé pour enrouler les petites bandelettes de papier afin de former des petites spirales.

creavea pince à quilling

creavea pince à quilling

Pour faire du quilling il vous faudra donc des plumes! Mais non voyons!  heureusement, il est tout à fait possible d’enrouler les petites bandes avec par exemple des piques à brochettes mais il existe dans les commerces de loisirs créatifs des pinces à quilling, outil spécialement prévu à cet effet qui fonctionnent à merveille.

Bien entendu si vous trouvez des plumes, prenez-les. Moi qui habite au bord de la mer, j’ai la chance d’en récupérer sur la plage. Il est vrai que cela en fait l’outil idéal mais tout le monde n’a pas une mouette à portée de main.

Donc avant d’investir dans du matériel prenez une pique à brochette et fendez le bout prudemment sur environ 1cm, (si c’est une plume procédez de la même manière) cela vous permettra d’essayer.

Ensuite procurez-vous du papier. Joli de préférence, coloré si possible. De nombreuses sortes de papier conviennent. Ne le prenez quand même pas trop épais.

Découpez dedans des bandelettes. Vous pouvez très bien le faire au ciseau ou à l’aide d’un cutter. Il existe des massicots mais pour commencer c’est parfaitement inutile.

Vous pouvez faire différentes largeurs, selon vos goûts. Pour les enfants il est conseillé de partir sur une largeur de 1cm. Mais les plus beaux rendus s’obtiennent avec 0,5cm voire 0,3cm.

En ce qui concerne la longueur, tout dépend du modèle que vous souhaitez réaliser. Plus la bande sera longue et plus la spirale obtenue sera grande.

 

Il vous faudra également de la colle liquide,  du type  colle blanche à bois et papier, qui fonctionne très bien, un  pinceau fin, une pochette plastique transparente (comme utilisent les écoliers pour y mettre leurs copies) et éventuellement un « trace cercles » qui vous permettra de calibrer vos spirales.

 

TUTO, ET SI ON FAISAIT UN PETIT ESSAI?

 

 

Oui après tout pourquoi ne pas essayer? Je vais donc vous monter un premier quilling. Soyez indulgents, je vous promets que je vais essayer de m’améliorer.

Voici donc comment réaliser, et pourquoi pas avec votre enfant, une petite carte de vœux très simple.

En plus des éléments précédemment cités, il vous faudra:

  • 2 feuilles cartonnées de 2 couleurs différentes mais qui se marient bien. J’utilise des intercalaires d’écoliers. Ils ont l’avantage d’être peu coûteux, d’être suffisamment solides et offrent de jolies couleurs.
  • 1 feuille de papier blanc (ou autre) uni ordinaire
  • 1 récipient type couvercle de pot de confiture ou grand bouchon de lait.

Si vous avez un ciseau cranté, ce sera plus joli mais ce n’est pas obligatoire.

COMMENT PROCÉDER?

  1. découpez un carré de 20cmx20cm dans un intercalaire puis pliez le en deux.
  2. découpez 3 carrés de 6cmx6cm dans l’autre intercalaire de couleur différente. Collez-les comme sur l’image.
  3. découpez 3 carrés de 4cmx4cm dans le papier blanc ou autre couleur coordonnée. Collez-les comme indiqué.

 

Votre base de carte est prête. Maintenant passons au quilling. Voici comment faire les petits cœurs qui orneront votre carte.

pliez en 2

pliez en 2

Après avoir découpé 3 bandes identiques (0,5cmx 29cm), pliez-les en deux.

Passez le bout de la bandelette dans la fente de votre outil à quilling et enroulez vers l’intérieur en laissant 2cm droit au bout. Serrez bien, puis ôtez le petit rouleau obtenu délicatement en le maintenant serré et après l’avoir posé à plat, laissez-le se dérouler tout seul.

 

 

Faites la même chose de l’autre côté.

 

Dans le couvercle de confiture, mettre un peu colle liquide et posez votre cœur ainsi formé dedans. Retirez-le rapidement et délicatement et posez-le sur la pochette transparente. Déplacez-le une ou deux fois. Mettre un peu de colle à l’aide du pinceau au centre du cœur à la jonction des 2 rouleaux.

Positionnez ensuite le cœur sur votre carte. Répétez l’opération pour les 2 autres cœurs.

Et voilà le tout est joué, vous avez réussi votre premier quilling.

Bien sûr, il nous faudra du temps et de la patience pour rivaliser avec les artistes talentueux qui exercent de main de maître cet art. Mais maintenant que vous avez les bases, je suis certaine que vous allez, vous aussi faire des prouesses.

N’hésitez pas d’ailleurs à revenir m’en parler ici même.

Je dis pour conclure un grand merci à Imagine, elle se reconnaîtra si elle passe par ici et ne vous privez pas d’aller lui faire un petit coucou sur son blog où le quilling déploie doucement ses ailes.

 

Découvrez d’autres  magnifiques créations de quilling et modèles de formes sur PINTEREST:

https://www.pinterest.com/creaconcept23/quilling/

ma toute première réalisation.

Mon oiseau libre- CreaConcept

Mon oiseau libre- CreaConcept

Publicités

25 commentaires sur “LE QUILLING, un monde merveilleux – Technique de base et Tuto

  1. Très intéressant !
    J’ai toujours aimé cet art sans savoir d’où ça vient, comment procéder, et même comment ça s’appelle. Voilà qui est réparé grâce à toi 🙂
    Merci Michèle !
    J’aimerais bien essayer une fois, mais comme d’habitude je manque malheureusement de temps…

    J'aime

  2. Hey mais que vois-je? Un article bien détaillé sur le quilling. Merci pour tes encouragements 😉 Finalement tu fais même mieux que moi.
    Et oui sur Pinterest il y a beaucoup d’inspiration.

    J'aime

  3. Absolument magnifique!
    C’est fascinant ce qu’on peut faire avec du simple papier! J’adore le papillon!
    Ton article est très intéressant, j’ai appris plein de choses en le lisant. Et tu as l’air de très bien maîtriser la chose 😉
    Merci pour cet article enrichissant et bravo pour ce joli travail. 🙂

    J'aime

    • oh Lily, je ne maîtrise rien encore mais je vais m’intéresser assurément à la chose. Je trouve cet art tellement beau comme tout ce qui vient de Chine du reste en matière d’embellissements. Merci pour ton sympathique com:)

      J'aime

  4. Merci pour cette belle présentation du quilling, un art qui reste hélas assez méconnu par chez nous alors qu’il est très développé outre-Atlantique.
    Je reste toujours aussi fascinée et émerveillée par tout ce qu’on peut réaliser avec le papier. Quel matériau extraordinaire 😉

    J'aime

  5. J’ai découvert le quilling également depuis peu, ce qu’on peut créer avec cette technique est impressionnant. ça semble facile aux premiers abords mais c’est pas évident de faire des boucles gracieuses ^^. Mes premiers essais sont visibles sur ma page facebook. Je pense devenir aussi une accro au quilling sous peu 🙂

    J'aime

  6. Pingback: [DIY] #2 Inspiration décembre – Méthode Quilling (mini-tuto suspension) | imagineuh

  7. Oh je tombe pr hasard sur cet article or j’ai vu récemment chez Carré d’artistes « plein de » tableaux de ce type !!! (Dommage que je ne puisse te montrer une photo en commentaire 😒
    Bon début de semaine !

    J'aime

  8. Je suis d’accord, cet art et vraiment très passionnant, je m’y suis mise il y a déjà quelques mois et je dois dire que je suis mordue.

    J'aime

  9. bonjour, j ai envie d essayer je fais déjà des objets avec des cartons de papier toilette mais la ça a l air beaucoup plus fin et coloré merci des conseils il faut que je trouve un magasin qui vend le papier

    J'aime

    • Bonjour Pierre, c’ est très simple pour essayer au début je vous conseille d’acheter du papier canson de couleur, on en trouve dans les grandes surfaces puis utilisez une grande règle et un cutter pour faire les bandes. Commencez par quelque chose de petit et simple. Vous pourrez toujours investir après si vous aimez cet art. Merci de votre passage et beau quilling:-)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s