Les pierres fines 1/2, de petites histoires précieuses


La beauté, la pureté, les couleurs et les formes des pierres ont fasciné l’homme depuis la nuit des temps. Leur origine correspond quasiment à celle de notre planète. Le premier extrait de zirconium (imitation du diamant) a été découvert en Australie il y a 4,5 milliards d’années.

Cachées dans les profondeurs de la terre, les pierres sont apparues lors d’éruptions volcaniques et de coulées de laves dans les roches en refroidissement. L’accumulation de sédiments formant les roches sédimentaires ont révélé l’existence d’autres types de pierres.

 

amulette  egyptienne scarabée en lapis lazuli

amulette egyptienne scarabée en lapis lazuli

Durant l’Antiquité, on avait la chance de les découvrir par hasard et on s’en servait souvent comme monnaie d’échange ou comme talismans et amulettes. De nos jours, ce type de découverte est rare et les pierres vont surtout s’extraire dans les mines à coup de procédés mécaniques dangereux et coûteux ou au prix d’un pénible travail manuel. C’est ce qui en explique la valeur élevée.

Nous nous intéresserons davantage aux pierres dites « fines » que l’on appelait avant « semi-précieuses » (terme interdit en France depuis un décret de 2002) et qu’il faut distinguer des 4 pierres précieuses principales, à savoir le diamant, le saphir, l’émeraude et le rubis. Le but de cette distinction était de ne pas altérer la valeur de ces 4 pierres et de leur préserver leur caractère de « joyaux »

Les pierres fines sont nombreuses (130 sortes environ) et on donc une valeur moindre bien qu’il en existe de très rares comme la tourmaline paraiba. Toutes les pierres ne sont pas « fines » ou « précieuses », on parle alors de « gemmes ».

A noter que les pierres dites « organiques » proviennent d’un animal ou d’un végétal comme par exemple l’ambre, la perle fine, le corail, l’ivoire, la nacre, le jais (bois fossilisé)…

 

La beauté inaltérable de ces pierres fines leur confère un côté mystique et certains leur accordent de véritables vertus. Il existe même l’art de soigner par les pierres que l’on appelle « lithotérapie ».

Je m’en vais vous présenter, en deux temps, huit de ces « semi-précieuses » au travers de quelques anecdotes historiques. Vous aurez également la possibilité de les découvrir au travers du travail remarquable de certaines créatrices d’ALM qui savent parfaitement les mettre en valeur.

 

L’AMETHYSTE

Couleur : violet pâle à violet profond

Plus grands gisements : Brésil

Vertu supposée : calmante

On dit que la personne en lien avec l’améthyste est généreuse, équitable et pondérée.

Il s’agit d’une variété de quartz présente dans les roches volcaniques. On pense que la couleur de cette pierre est due aux traces de fer.

Elle est présente sur les bijoux depuis près de 5000 ans. Elle était surtout très prisée en Grèce durant l’Antiquité bien qu’encore rare et l’on pensait qu’elle permettait de prévenir des excès de l’alcool. Son nom provient d’ailleurs du grec « améthystos » qui signifie « sobre ».

Dionysos

Dionysos

La légende veut que le dieu du vin, Dionysos, jeta accidentellement un sort à la jeune vierge Améthyste alors qu’elle se rendait au temple de Diane. Sur le chemin, elle faillit se faire dévorer par des animaux féroces. Elle invoqua alors Diane, déesse de la chasse et de la chasteté qui la transforma en une pierre blanche. Pour réparer son erreur, Dionysos versa du vin sur la jeune fille qui se changea en une améthyste.

Au moyen Âge, on pensait que cette pierre augmentait l’intelligence et protégeait des animaux sauvages, des ennemis et des maladies .

 

 

LE LAPIS-LAZULI

Couleur : bleu foncé

Plus grands gisements : l’Afghanistan (mais aussi Chili, Italie, Russie)

Vertu supposée : méditation, pierre de l’amour et de l’amitié

On dit que la personne en lien avec le lapis-lazuli est sérieuse et réfléchie.

 

Son nom vient du latin « lapis » signifiant « pierre » et de « lazuli » qui veut dire « azur ».

Elle est connue depuis près de 7000 ans. Dans l’Égypte ancienne, cette pierre était consacrée à la déesse Maat, déesse de la vérité et de l’équilibre. Les égyptiens s’en servaient aussi pour sculpter des scarabées, pour décorer les vêtements royaux.

Les soldats romains, quant à eux, portaient des bagues serties de lapis-lazuli censées leur apporter courage et protection.

Elle servait également, une fois pilée, pour la fabrication du pigment bleu outremer.

Au Moyen Âge, on disait qu’elle aidait à prévenir de la peur.

 

 

 

LE JASPE ROUGE

Couleur : rouge mêlé d’autres couleurs avec zébrures

Plus grands gisements : nombreux pays dont l’Inde, le Brésil…

Vertu supposée : énergisante

On dit que la personne correspondant au jaspe est terre à terre et directe.

 

Son nom est très ancien et se retrouve dans de nombreuses langues dont le latin “ iaspidem” qui signifie “pierre tachetée”

Cette pierre est une variété de quartz, et chaque type de jaspe possède une couleur et des marques uniques.

Dans l’Antiquité et au Moyen Âge on la trouvait en quantité suffisante pour pouvoir sculpter des dalles de palais et d’églises.

Le jaspe était très populaire car il était considéré comme efficace pour se protéger des morsures de serpents, repousser les attaques des animaux venimeux et contrer l’effet du poison.

Les médecins du Moyen Âge mettaient de la poudre de jaspe rouge sur les blessures afin d’endiguer les hémorragies.

 

 

 

 

LE JADE

Couleur : vert foncé plus fréquente mais il existe d’autres couleurs (rose, noir, jaune, blanc…)

Plus grands gisements : Birmanie

Vertu supposée : stabilité

On dit que le jade représente des personnes ancrées dans les traditions familliales.

Le jade est en fait l’association de deux minéraux dont l’un, la “jadéite”, fait de cette pierre l’une des plus dure, l’autre étant la “néphrite”

Son histoire remonte à la préhistoire. On a, en effet, retrouvé des fers de haches en jade aux fonctions rituelles dans de nombreux tombeaux datant de l’âge de pierre.

Au XVème siècle, les conquistadors espagnols en ramenèrent beaucoup en Europe car les Amérindiens s’en servaient pour traiter les maladies des reins.

En Amérique du sud et en Chine, on plaçait du jade sous la langue des morts pour protéger l’esprit des défunts.

 

 

En Chine et dans tout l’extrême orient, le jade a une énorme importance et est considéré comme une véritable pierre précieuse.

wat-phra-kaew

wat-phra-kaew

 

 

Le fameux Bouddha d’émeraude du Wat Phra Keo de Bangkok en Thaïlande, l’emblème national, est en fait, une incroyable statue de jade de Birmanie, de soixante-dix centimètres de haut, qui aurait été sculptée en Inde par un Grec à l’époque d’Alexandre le Grand.

Voilà pour aujourd’hui, la semaine prochaine je vous parlerai de 4 autres jolies pierres que vous aurez, j’espère, plaisir à découvrir.

Et je vous invite également sur mon tableau Pinterest en haut de cet article où vous pourrez contempler à loisir quelques unes de ces petites merveilles.

 

 

Suite de cet article : les pierres fines 2/2

Sources : Web et encyclopédie universalis
Publicités

9 commentaires sur “Les pierres fines 1/2, de petites histoires précieuses

  1. Très intéressant article, très bien documenté, rédigé et richement illustré ! Un grand merci pour avoir mis ainsi ma boutique à l’honneur 🙂 ainsi que celle de Le Joyau donc j’admire les créations ! Et j’attends avec impatience le n°2 !

    J'aime

  2. J’adore les pierres dites fines! Je les trouve beaucoup plus intéressantes que les pierres précieuses, tant au niveau de leur beauté que de la manière dont on peut les « travailler »! Très bon article!

    Aimé par 1 personne

  3. Un article vraiment très intéressant. Bien qu’étant une grande amoureuse des pierres, j’ai appris plein de choses passionnantes avec cet article. Et Merci beaucoup pour avoir mis en valeur ma boutique ainsi que celle de la Boutique Astrallia et l’atelier de Margotte.

    J'aime

  4. Pingback: Collier de fil d’aluminium et pierre fine de quartz rose « Esméralda  | «CreaConcept ALM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s