Le « Fait Main » et le « e-commerce », une nouvelle façon de consommer

Le  « fait main » s’apparente aujourd’hui à une envie de consommer autrement et a le vent en poupe.

Dans un contexte économique difficile, la recherche de produits faits main « permet de retrouver ses racines, de marquer son appartenance à un groupe et de créer du lien social à travers sa consommation. L’idée de donner du sens à ses achats progresse », résume le sociologue Eric Donfu pour le journal « Le Monde »

Un constat partagé par Philippe Moati, professeur d’économie à l’université Paris-Diderot, qui souligne le « côté très symbolique » de ce type de consommation : « dans un monde parfois vu comme dangereux ou compliqué, le consommateur cherche à se rassurer avec un produit dont il connaît l’origine, explique-t-il. Il suffit de voir le retour, dans les produits de consommation courante, des  »recettes à l’ancienne »,  »traditionnelles ».

Selon une étude OpinionWay de 2011, 91% des Français préfèrent les produits dits « made in France » aux marchandises industrielles. Pour les français, acheter un produit fait-main confectionné en France serait perçu avant tout comme :

  • Un moyen de préserver le savoir-faire national et régional (96 %)
  • Une source de création ou maintien d’emplois en France (94 %)
  • La garantie d’acheter un produit de qualité (83%).
  • Une originalité face à la standardisation des produits vendus sur le marché français (79%)
  • Un marché plus convivial et rassurant grâce au rapport (presque) direct avec le producteur (79%)
  • Une garantie de respect de l’environnement (64%)

 

De grands sites de e-commerce ont bien compris cet engouement et permettent depuis quelques années à de petits créateurs souvent talentueux mais isolés de vendre leurs produits.

Il est en effet souvent difficile pour un petit artisan de combiner la création, la promotion puis  la vente de ses produits. Ces plates-formes leur donnent à tous une chance d’exister et de se faire connaître et pour le consommateur, c’est la garantie d’acheter un produit unique, fait main, et de bonne qualité.

Voici quelques chiffres qui vous donneront une meilleure idée de la place qu’occupent les trois principaux sites de vente de « fait main » sur la toile, aujourd’hui.

A Little Market

 

  • Fondé en 2008
  • par Nicolas d’Audiffret et Nicolas Cohen
  • 104 700 boutiques
  • 840 000 membres
  • 4,5 millions de visites mensuelles
  • 45 millions de pages vues chaque mois
  • 30 employés
  • transactions uniquement en France
  • selon ALM certains vendeurs arrivent à toucher un salaire de 10 000€ par mois (source nouvel observateur)

 

DAWANDA

  • Fondé en 2006, à Berlin (Allemagne) par Claudia Helming et Michael Pütz
  • 280 000 boutiques
  • 4,3 millions de membres
  • 18 millions de visites mensuelles
  • 200 millions de pages vues par mois
  • 4,4 millions d’articles en vente avec plus de 10 000 nouveaux articles mis en ligne chaque jour
  • 160 collaborateurs venus de 16 pays
  • 1 article de décoration est acheté sur cette plate-forme toutes les 20 secondes
  • 1 accessoire toutes les 30 secondes
  • 1 sac chaque minute

 

ETSY

 

  • Fondé en 2005 à Brooklyn dans l’Etat de New York
  • PDG Chad Dickerson
  • Rentable en 2009
  • 1 million de boutiques
  • 40 millions de membres
  • 42 millions de visites mensuelles en 2011
  • 13 millions d’articles en vente en 2011, 25 millions en 2014
  • transactions dans 200 pays
  • 500 employés
  • en 2011, le site génère 525 millions de dollars de ventes
  • en 2014, 18% des vendeurs américains vivent de leur commerce (source le nouvel observateur)

 

 

 

(sources Internet 2011/2014 –  » La team pinterest sur ALM  » – Interviews pour « Le Monde » par Anna Villechon – )

 

 

Publicités

8 commentaires sur “Le « Fait Main » et le « e-commerce », une nouvelle façon de consommer

  1. Très bel article, super bien documenté : Bravo ! Effectivement en faisant les marchés de temps en temps, j’ai souvent des remarques positives sur le « fait-main » ! On sait d’où ça vient, qui l’a fait, on peut vous contater s’il y a un souci, etc. Il y a aussi le « service après vente » : par exemple une petite dame âgée qui avait un peu trop tiré sur sa boucle d’oreilles et que j’ai remise en place 🙂 Oui, le fait-main a de l’avenir aussi bien dans l’alimentaire que dans la création ! Merci Michèle 🙂

    J'aime

  2. Oui, je crois que l’on est dans l’air du temps, les gens en ont assez parfois des grandes surfaces et de la consommation de masse. Merci de ton sympathique com et pour la petite histoire bien mignonne!

    J'aime

  3. Ton article est très intéressant : je l’ai trouvé passionnant !
    Il montre bien que le « fait main », l’artisanal, a tout à fait aujourd’hui sa place dans l’économie française (et mondiale) et que les habitudes et les modes de consommations sont peut-être en train de changer. Est-ce enfin la fin de l’ère de consommation massive et la naissance d’une consommation qualitative (et « traçable » j’aurais envie de rajouter) ?

    J'aime

  4. Ton article est très passionnant, il démontre qu’enfin les consommateurs se tournent vers l’artisanal, le fait-main et modifient leurs habitudes quant à l’industriel.
    Qu’est ce que ça fait du bien de lire ce genre d’articles 🙂

    J'aime

  5. Il y a tellement de talents qui se cachent derrière des gens simples comme nous et qui ne demandent qu’à s’exprimer. Cette nouvelle forme de consommation est une chance pour toutes ces personnes et ces plates-formes de vente nous donnent au moins la possibilité d’exister. Merci beaucoup de ta visite Val!

    J'aime

  6. Super article! L’artisanat a de l’avenir c’est sûr. Les consommateurs retournent petit à petit aux valeurs sûres que sont les produits faits mains. Il y a tellement de choses qui se passent que les gens préfèrent savoir ce qu’ils consomment.
    Et nous en tant que créateurs c’est aussi une reconnaissance de la part du consommateur, à nous de valoriser nos savoirs et de leurs prouver encore plus qu’ils peuvent nous faire confiance.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s