La maison de Monet, une peinture à ciel ouvert

Giverny – Photo Tom Kyrann

Les fleurs sont incontestablement des merveilles de la nature. Pour le peintre Claude Monet, elles étaient une source inépuisable d’inspiration. Le clos normand, nom donné à la maison qu’il achète en 1890 dans le joli village français de Giverny en Normandie en reste encore aujourd’hui la preuve.

Giverny France
Claude Monet

Dans ce petit havre de paix d’un hectare où il coule des jours paisibles, il aménage un magnifique jardin gorgé de fleurs de toutes variétés et de toutes tailles élaborant de manière réelle les décors de ses futures œuvres. De part et d’autre d’une grande allée centrale, tulipes, narcisses, pavots et autres capucines s’en donnent à coeur joie dans une explosion de couleurs. Des arceaux métalliques accueillent les rosiers grimpants et odorants. Mais beaucoup de fleurs dans le jardin de Monet poussent aussi librement, sans contrainte.

Jardin de Monet – Photos T. Kyrann

La fascination qu’a le peintre pour les jeux de lumière dans l’eau lui donne l’idée de créer un étang sur la propriété en détournant l’eau d’un petit ru. Il fait construire au dessus un pont japonais et recrée une atmosphère grâce à des végétaux typiques, bambou, érable du Japon ou bonsaï à feuilles rouges.

Giverny Le pont – Photo T. Kyrann
Le bassin aux nymphéas – Claude Monet 1899
Giverny – Photo T. Kyrann
Bonsaï rouge Giverny
Bonsaï rouge Giverny

Au fond de l’étang, il fera planter des nymphéas. Ce « jardin d’eau » va lui inspirer son monumental projet d’offrir à la France et à travers elle à son grand ami Georges Clemenceau, une œuvre de paix et d’espoir. Il commence donc, en 1897, ses célèbres tableaux « les nymphéas » représentant pour lui, au lendemain de la guerre de 14-18, un témoignage de remerciement au pays et un espoir d’avenir meilleur.

Mais Monet va vivre le pire des drames qui puisse arriver à un artiste. La cataracte l’a gagné et sa vue s’affaiblit un peu plus chaque jour. L’opération, à l’époque bien plus complexe et incertaine qu’aujourd’hui, est d’abord un fiasco et Monet croit devenir fou. Il arrête son chef d’œuvre « comment peindre une couleur en train de fuir » écrit-il à son ami avec qui il se se fâche momentanément. Mais Clemenceau ne lâchera rien et poussera Monet à continuer. La médecine finit par triompher et l’homme retrouve la vue. Seule la mort, l’inéluctable gagnante, l’empêchera d’aller au bout de cette œuvre magistrale.

Claude Monet Atelier
Les nympheas – Monet – Musée de l’orangerie Paris

Triste ironie du sort, l’un des ces immenses panneaux fut troué par un obus durant la seconde guerre mondiale, mais fort heureusement ces peintures exceptionnelles peuvent être toujours admirées à Paris, au musée de l’Orangerie.

La maison de Monet accueille, elle aussi, les visiteurs en ce moment et jusqu’au 1er novembre 2019. Retrouvez toutes les infos pratiques sur le site officiel :

https://fondation-monet.com/informations-pratiques

 

Merci à Tom pour ses magnifiques photos:)

 

Publicités

Le truc pour se débarrasser des limaces : « patron une petite bière! »

Salut mes bloguivores!

Avec le soleil qui revient, nos jardins se refont une beauté! On s’adonne à la joie des plantations diverses et variées aussi bien pour le plaisir d’avoir quelque chose de bon dans notre assiette que pour le ravissement des yeux.

Photo Tom Kyrann

Quoi de plus merveilleux qu’un beau jardin fleuri et qu’une bonne salade bien tendre pour accompagner les grillades du barbecue?

Cependant, il n’y a pas que nous, misérables jardiniers du dimanche qui s’invitons à la fête! Les insectes aussi veulent être de la partie et même s’ils doivent rester nos amis, car indispensables à l’équilibre de notre planète, certains d’entre eux peuvent transformer nos tendres laitues et nos douces capucines en véritable dentelle de Calais! je pense notamment aux limaces et aux escargots qui sont, soit dit en passant, des gastéropodes et non des insectes, mais c’est tout comme!

Alors pour en éliminer une partie, voici une petite astuce écologique qui fonctionne super bien. Lire la suite

Comment fabriquer des brioches en forme de petits lapins

Hello mes Bloguivores!

Pour me faire pardonner de ma longue absence je vous invite à découvrir comment réaliser d’adorables et délicieuses brioches en forme de petits lapins.

Vous allez voir, c’est beaucoup plus facile que ça en a l’air et pourquoi ne pas vous amuser à les réaliser avec vos enfants.

Lire la suite

Recette : tarte au citron, l’incontournable!

Salut mes bloguivores!

j’espère que vous avez la pêche avec cet « été indien » qui ne veut pas finir pour notre plus grand bonheur! difficile de se dire, avec ces belles journées encore gorgées de soleil, que Noël c’est dans 2 mois!

Avant de vous livrer la petite recette de ma tarte au citron, je donne à mes perspicaces lectrices la solution de la photo mystère qui figurait dans mon précédent article au sujet d’Halloween : eh oui les filles bravo à vous! vous aviez deviné, il s’agissait bien du détail d’une toile d’araignée couverte de rosée et prise en mode macro, un mode magique permettant de distinguer de tels détails, invisibles à l’œil nu! le principal était de ne pas voir la petite bête qui avait réalisé ce chez d’oeuvre de la nature.

Ceci fait, place à la gourmandise avec l’incontournable tarte au citron, une valeur sûre (ou une vraie tuerie si vous préférez!) qui fera toujours de l’effet auprès de vos invités ou qui vous redonnera le sourire en cas de crise de morosité!

Facile et assez rapide à réaliser si l’on utilise une pâte du commerce, vous allez peut être devenir accros, attention je vous aurai prévenu(e)s! Lire la suite

Entretien de vos bijoux, 1ere partie

Des conseils pour le nettoyage de vos bijoux à découvrir sur le blog de Marie Christine alias Boutique Astrallia. N’hésitez pas également à visiter sa jolie boutique sur Un Grand Marché, elle fait des merveilles dans son petit coin de France où chantent les cigales!

Boutique Astrallia

Bonjour tous le monde !

J’espère que vous allez bien, tout comme moi 😉

Ici l’automne s’installe doucement, « les feuilles mortes se ramassent à la pelle » elles vont au compost et les bulbes de printemps sont en place 😉

Suite à la demande d’une de mes plus fidèles clientes et après avoir fait pas mal de recherches sur le Net, en y ajoutant mes expériences personnelles, voici quelques conseils pour entretenir vos bijoux !

Conseils généraux :

Agir toujours avec douceur !

Rassemblez tout ce dont vous aurez besoin avant de commencer et suivant les bijoux à nettoyer : liquide vaisselle, eau tiède, vieille brosse à dent, chiffon en coton ou essuie-tout, huile, huile d’olive, etc.

Pour ma part je me place à côté de mon évier, juste en face d’une fenêtre, car il est plus confortable d’être bien éclairé pour faire ce travail.

Perles en bois d’olivier :

Appliquer de temps en temps un…

Voir l’article original 310 mots de plus