À la Une

Personnalisez vos serviettes de table pour Noël Tuto

En attendant un nouveau tuto, petit retour sur un ancien article toujours dans l’air du temps…

Dans quelques jours, le Père Noël frappera à notre porte, eh oui, le temps passe vite!

Alors histoire de le recevoir dignement à votre table je vous propose un petit tuto très facile et très sympa pour personnaliser vos serviettes de table à son image et changer des habituelles versions que l’on achète en magasin.

Vous trouverez peut être grand plaisir à les réaliser avec vos enfants qui se prendront vite au jeu!

Pour cela il vous faut:

  • des serviettes de table en papier (eh oui) carrées et rouges de préférence (je n’en avais pas de rouges, elles sont donc roses pour mon exemple, j’espère que le vieux monsieur à la barbe blanche ne m’en voudra pas! )
  • Du papier blanc standard ou si vous préférez quelque chose de plus solide optez pour du papier Canson par exemple, mais ce n’est vraiment pas indispensable
  • de la colle
  • des ciseaux

Voici comment procéder:

♥Prenez votre serviette

♥Pliez-là comme sur la photo ci-dessous

B-20151126_102307

♥on obtient ça:

 

♥posez votre serviette ainsi pliée ( la jolie face devant vous) sur une feuille blanche (une vieille feuille, c’est juste pour marquer des repères) et mesurer ensuite environ 9cm en partant de la pointe du haut de votre serviette, faites un repère sur le papier blanc.

♥puis mesurez au niveau du repère la largeur de votre serviette, pour mon exemple j’obtiens une largeur de 6cm.

 

♥Prenez maintenant le papier blanc destiné à fabriquer votre père noël. Tracez au centre un premier segment de la largeur de votre serviette que vous venez de mesurer, donc pour moi ça sera un segment de 6cm. Faites des repères sur votre papier.

*tracez ensuite de part et d’autre de ce segment 2 lignes de 7cm chacune. Puis en hauteur cette fois mesurez 1,5cm et tracez à main levée une vague tout le long de votre ligne du dessus.

Pas de panique, regardez, c’est plus simple en image:

 

♥Dessinez à hauteur de vos premiers repères le visage d’un père noël, c’est très facile : commencez par faire l’ovale de la barbe (d’environ 8cm de haut) puis les yeux, les pupilles noires, ensuite placez le nez, dessinez les moustaches et finissez par les 2 traits latéraux.

 

♥découpez ensuite votre père noël de cette façon

 

♥Positionnez votre père noël découpé sur votre serviette et croisez les languettes dans le dos de celle-ci. Mettez un point de colle pour les maintenir, coupez les surplus de papier si besoin.

 

 

Voilà votre serviette Père Noël est terminée, il ne vous reste plus qu’à en fabriquer autant que vous aurez d’invités.

 

 

Publicités

Recette : tarte au citron, l’incontournable!

Salut mes bloguivores!

j’espère que vous avez la pêche avec cet « été indien » qui ne veut pas finir pour notre plus grand bonheur! difficile de se dire, avec ces belles journées encore gorgées de soleil, que Noël c’est dans 2 mois!

Avant de vous livrer la petite recette de ma tarte au citron, je donne à mes perspicaces lectrices la solution de la photo mystère qui figurait dans mon précédent article au sujet d’Halloween : eh oui les filles bravo à vous! vous aviez deviné, il s’agissait bien du détail d’une toile d’araignée couverte de rosée et prise en mode macro, un mode magique permettant de distinguer de tels détails, invisibles à l’œil nu! le principal était de ne pas voir la petite bête qui avait réalisé ce chez d’oeuvre de la nature.

Ceci fait, place à la gourmandise avec l’incontournable tarte au citron, une valeur sûre (ou une vraie tuerie si vous préférez!) qui fera toujours de l’effet auprès de vos invités ou qui vous redonnera le sourire en cas de crise de morosité!

Facile et assez rapide à réaliser si l’on utilise une pâte du commerce, vous allez peut être devenir accros, attention je vous aurai prévenu(e)s! Lire la suite

Halloween: des histoires, des jeux et une promo!

Tremblez braves gens car Halloween c’est bientôt « le retour » ! et on peut se demander légitimement pourquoi une flopée de monstres nous assaillent à la date du 31 octobre de chaque année. Suivez-moi si le cœur vous en dit, je vais tenter d’éclairer votre lanterne!

Tout au long du chemin, vous trouverez aussi quelques idées sympa, glanées sur le Web pour créer des petits jeux sur ce thème avec vos enfants. Et pour terminer le voyage au pays des citrouilles, je vous propose une petite devinette et vous offre un code promo sur mes boucles d’oreilles Halloween qui jalonnent cet article.

Trio de Boucles amusantes MHC

Halloween quèsaco?

Montres en rouleaux de papier toilette

Le mot Halloween vient de l’anglais « All Hallows’eve » qui se traduit à peu près par « la veille de tous les saints » .
Cette histoire là n’est autre qu’une vieille tradition datant du Moyen Âge et qui trouve son origine en Irlande et en Ecosse. Chez les Celtes à l’époque, le calendrier se terminait un 31 octobre et non un 31 décembre et on aimait bien faire, ce jour là, une petite cérémonie nocturne en l’honneur des Dieux pour fêter la dernière récolte de l’année.
Au cours de cette nuit, les heureux mortels pouvaient rencontrer sur leur chemin les habitants de « l’autre monde » un espace un peu « chelou » sorte d’intermédiaire avant l’au delà, habité par les Dieux, eux mêmes ! Le Dieu des morts en profitait pour y faire son marché c’est à dire récupérer au passage les âmes de celles et ceux qui avaient rendu leur dernier souffle dans l’année. Mais les fantômes des morts n’étaient pas tous sympa aussi il fallait tenter de les effrayer pour les faire fuir ! Pas facile comme boulot me direz-vous! Le truc c’était donc de se déguiser pour faire peur à ces vilains revenants .

Rouleau de sopalin et papier noir feront une chauve-souris  momshavequestionstoo.com

 

De ce fait, la tradition veut que les enfants adoptent un déguisement bien affreux pour passer chasser les esprits malins dans les maisonnées de chacun. S’ils sont bien effrayants ils reçoivent des bonbons en échange, tout à fait normal étant donné le défi à relever !

Mais Halloween, c’est pas plutôt aux USA?

Un squelette en cotons tiges

Ben oui, vous avez raison ! Il se trouve qu’au milieu du 19éme siècle, l’Irlande connaît une grande famine. Nombreux sont ceux qui décident d’émigrer au Etats Unis pour voir si là bas, l’herbe est plus grasse et ils emportent avec eux leurs bonnes vieilles coutumes comme celle d’Halloween. Aux USA cette fête est donc devenue toute aussi importante que l’est Noël chez nous.

Et les citrouilles alors ?

Boucles citrouilles MHC

La citrouille vient en fait d’un vieux conte irlandais. L’histoire raconte qu’un petit gars nommé Jack se voit refuser l’entrée du paradis car durant sa vie il a un peu trop forcé sur la bouteille ! Il va alors frapper à la porte du Diable mais ce dernier ne veut pas non plus de lui en enfer ! Jack réussi néanmoins à convaincre Lucifer de lui donner un charbon ardent pour l’éclairer dans son errance entre le paradis et l’enfer. Il a l’idée de le mettre dans un navet creusé qui va lui servir de lanterne, d’où son surnom de « Jack-o’-lantern » Jack à la lanterne. Le brave Jack revient ainsi chaque année nous faire coucou à Halloween, jour anniversaire de sa mort.

Trio de fantômettes MHC

 

Aux Etats Unis les navets ont été très vite remplacés par les citrouilles qui poussent en octobre et dans lesquelles se sculptent plus facilement les visages effrayants.

 

 

Fabriquez vos fantômes avec des gobelets

 

Guénels

Cette tradition se perpétue aussi en novembre dans le Nord de la France avec la fête des guénels. Là ce sont les enfants qui défilent dans les rues avec des betteraves creusées et éclairées et chantent une chanson pour récolter des bonbons.

 

La chanson en bon patois donne ça :

O guénel grand-père Barbot, il a un vint (ventre) comme un tonneau ! O guénel guénel, toupétiou pétiou, lavez vos écuelles et léquez (léchez) vos plats, si vos filles sont belles on les mariera, si elles sont pas belles on les laissera là et tralala !

Et pour finir en s’amusant, regardez la photo ci dessous. A votre avis de quoi s’agit-it ! Pas facile, je sais, quoi que ! Je ne pourrai pas apporter la preuve de la réponse mais croix de bois, croix de fer si je vous mens je vais direct chez Lucifer!

Cette réponse, je vous la donnerez dans mon prochain article!

Photo Tom Kyrann

Et pour vous remercier d’avoir lu mon petit article, voici un code promo de 15% valable sur les boucles d’oreilles Halloween qui illustrent cet article et que vous pouvez retrouver dans ma boutique Etsy.

Code à indiquer valable du 9 au 24 octobre 2018

BLOG15

 Happy Halloween à tous mes bloguivores 🙂

Merci aux créateurs des petits jeux pour enfants dont j’ai utilisé les photos pour illustrer cet article.

 

 

Entretien de vos bijoux, 1ere partie

Des conseils pour le nettoyage de vos bijoux à découvrir sur le blog de Marie Christine alias Boutique Astrallia. N’hésitez pas également à visiter sa jolie boutique sur Un Grand Marché, elle fait des merveilles dans son petit coin de France où chantent les cigales!

Boutique Astrallia

Bonjour tous le monde !

J’espère que vous allez bien, tout comme moi 😉

Ici l’automne s’installe doucement, « les feuilles mortes se ramassent à la pelle » elles vont au compost et les bulbes de printemps sont en place 😉

Suite à la demande d’une de mes plus fidèles clientes et après avoir fait pas mal de recherches sur le Net, en y ajoutant mes expériences personnelles, voici quelques conseils pour entretenir vos bijoux !

Conseils généraux :

Agir toujours avec douceur !

Rassemblez tout ce dont vous aurez besoin avant de commencer et suivant les bijoux à nettoyer : liquide vaisselle, eau tiède, vieille brosse à dent, chiffon en coton ou essuie-tout, huile, huile d’olive, etc.

Pour ma part je me place à côté de mon évier, juste en face d’une fenêtre, car il est plus confortable d’être bien éclairé pour faire ce travail.

Perles en bois d’olivier :

Appliquer de temps en temps un…

Voir l’article original 310 mots de plus

Parodontite : au cas où vous auriez une dent contre votre dentiste !

La vieillesse apporte la sagesse dit-on souvent, je ne sais pas si c’est vrai mais en tout cas elle engendre son lot de petits et gros bobos, ça c’est sûr ! Si certains sont bien visibles, d’autres au contraire sont tapis dans l’ombre et mijotent sous le couvert durant des années puis un jour décident de prendre place à votre table.

C’est le cas de la parodontite. Mais qu’est ce que c’est que cette bête là me direz-vous ? Allez, comme vous êtes sympa je vous explique 🙂

Imaginez qu’un bon matin, en mordant dans votre bon morceau de baguette fraîche vous vous aperceviez qu’une de vos dents bouge. Vous allez aussi sec rendre visite à votre dentiste favori, vous savez celui qui vous « soigne » depuis dix ans et qui vous dit depuis tout ce temps en poussant la chansonnette que tout va toujours bien, que le tartre c’est bon pour les autres mais sûrement pas pour vous, que vous pouvez croquer la vie à pleines dents et que venir lui faire un petit bonjour une fois par an c’est bien suffisant !

Sauf que ce coup-ci, il vous tient un tout autre discours !

_ Effectivement vos dents bougent ma petite dame, vous faites une parodontite car le tartre s’est accumulé en dessous des gencives. Lire la suite

Recette : Le felfel marocain ou poivrons grillés à l’ail

Salut mes bloguivores ♥

Trop de travail, trop de chaleur et aussi une grosse panne de ma Free box ont fait que j’ai un peu délaissé mon cher petit blog ces derniers temps. Pour le travail j’en ai toujours et au moins jusqu’à Noël (je vous montre pour le plaisir l’épicerie miniature sur laquelle j’étais, entre autre, occupée), pour ma box j’ai adopté le système D car chez Free ils sont tout sauf pressés de dépanner leurs clients, quant à la chaleur elle semble bien partie pour durer encore un moment même si l’on respire un peu mieux aujourd’hui.

Vitrine ModelingHandCO

Qu’à cela ne tienne, je prends quand même mon clavier à deux mains pour vous livrer une petite recette d’été. Comme le soleil nous donne de furieuses envies de barbecue dans le jardin, c’est l’occasion pour moi de vous faire partager un plat que l’on trouve fréquemment sur les tables marocaines et qui nécessite cet accessoire, je veux parler des poivrons grillés à l’ail appelés « felfel » (sorte de traduction phonétique pour le mot poivron en arabe).

Alors bien sûr il faut aimer les goûts très prononcés du poivron et de l’ail me direz vous, mais si c’est le cas, je vous assure que vous allez vous régaler. Ce plat est plutôt un accompagnement servi comme une petite salade et que l’on a plaisir à manger là bas du bout des doigts en s’aidant d’un bon morceau de pain frais. Ici, vous pourrez aussi l’associer à vos grillades en complément de pommes sautées ou de pommes frites, de riz, ou de boulgour par exemple.

 

La recette est simplissime et son secret réside dans le fait que les poivrons sont dépouillés de leur peau ce qui leur permet d’être fondants doux et très agréables en bouche. Lire la suite

Vendre ses créations, expérience de créatrice : Lilyperle, la Lily de ma vallée

Nous célébrons aujourd’hui une bien agréable fête puisque c’est celle du travail en ce 1er mai. Agréable par la symbolique qu’il y a derrière mais aussi par la fleur qui la représente, je parle bien sûr du muguet. Son parfum enivrant est incomparable mais malheureusement si éphémère puisque comme toute fleur, le muguet fane, hélas.

Vous pouvez cependant, si votre budget vous le permet, vous offrir ses effluves délectables tout au long de l’année, grâce à monsieur Christian Dior. Cet homme qui sait si bien habiller les femmes, sait aussi les parfumer et a eu l’excellente idée de créer Diorissimo, une fabuleuse eau de toilette qui sent, je vous le donne en mille, le muguet! Si vous n’avez jamais eu le plaisir de le respirer, croyez moi, si vous aimez et cherchez à retrouver cette odeur fidèlement, Diorissimo est le parfum qu’il vous faut (et je n’ai pas d’actions chez Dior rassurez-vous).

Pour la petite histoire, à la Belle Epoque, l’usage voulait que les petites mains qui travaillaient pour les grands couturiers français recevaient un brin de muguet à l’occasion du 1er mai. En hommage à cette ancienne tradition, Christian Dior a choisi le muguet pour emblème de sa maison de couture.

Mais quel est le rapport de tout ceci avec le titre de mon article me direz vous? eh bien il se cache dans Lily, le prénom de la créatrice que j’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui, car muguet dans la belle langue de Shakespeare se dit Lily of the Valley, n’est-ce pas là une consonance merveilleuse? Il faut bien reconnaître que certains mots ou expressions françaises font pâle figure devant leur traduction anglaise et je trouve que c’est vraiment le cas ici.

Ce petit aparté floral et linguistique étant dit, place maintenant au délicat univers d’une femme talentueuse qui a eu la gentillesse de bien vouloir partager avec nous son expérience de créatrice artisanale, je veux donc parler de Lilyperle Lire la suite